Qu’est-ce que la business intelligence ?

La Business Intelligence (BI) est définie comme le processus de “transformation des données et des informations en connaissances” pour une utilisation dans les processus de prise de décision stratégique, afin que ceux-ci soient soutenus par des informations cohérentes, à jour et très précises.

Business intelligence : système de collecte du patrimoine de données d’une entreprise

La Business Intelligence est un système de modèles, de méthodes, de processus, de personnes et d’outils qui rendent possible la collecte régulière et organisée des données générées par une entreprise. En outre, par le biais du traitement, de l’analyse ou de l’agrégation, ils permettent la transformation en informations, leur stockage, leur récupération et leur présentation d’une manière simple, souple et efficace, de manière à soutenir les décisions stratégiques, tactiques et opérationnelles. Le système de Business Intelligence implique donc : la collecte de données à partir des actifs de l’entreprise, leur nettoyage, leur validation et leur intégration, traitement, agrégation et analyse ultérieurs, l’utilisation fondamentale de cette masse d’informations dans les processus décisionnels.

En Business Intelligence, les phases de collecte, d’intégration, de nettoyage et de validation des données, ainsi que les procédures d’agrégation et une partie des calculs analytiques sont effectuées automatiquement. Il serait en effet impensable de traiter manuellement l’énorme quantité de données qui, pour certaines entreprises, décrivent l’activité quotidienne : par exemple, pour une société bancaire, il peut y avoir des millions de mouvements de comptes courants chaque jour ; ou pour une grande chaîne de magasins, il peut y avoir des centaines de milliers de tickets de caisse battus en une seule journée. Si vous voulez en savoir plus ou suivre une formation sur la business intelligence, consultez le site

Avantages de la Business Intelligence

Le principal avantage de la Business Intelligence est cependant l’amélioration des performances de l’entreprise. En effet, un système BI bien structuré, en plus de permettre la collecte de données provenant de différentes sources, permet de réaliser des analyses précises sur l’état de l’entreprise. À partir des résultats des analyses et des rapports, il est alors possible de déduire des solutions stratégiques et d’améliorer les opérations de planification. Les gestionnaires et les unités opérationnelles sont ainsi en mesure de prendre de meilleures décisions, soutenues par des données claires et tangibles, qui offrent une vision globale de l’activité.

Application de l’intelligence économique

Les domaines d’application de la Business Intelligence sont nombreux, tant au niveau des secteurs économiques que de l’environnement des entreprises.

En voici quelques exemples :

CRM : analyse des clients par secteur, branche, agent, analyse des produits détenus et vente croisée, analyse comparative de différentes périodes

Contrôle de gestion : analyse des marges par zone, branche, agent, compte de profits et pertes par zone, branche, agent, analyse comparative de différentes périodes

Ventes : analyse des ventes par secteur, branche, agent, client, analyse comparative sur différentes périodes de temps, marges

Les ressources humaines : analyse des heures travaillées, coûts horaires, analyse des coûts et des heures par zone, par branche, par unité organisationnelle, par employé, analyse comparative sur différentes périodes de temps

Chacun des exemples est bien sûr à décliner dans des secteurs économiques différents : Industriel, Commercial, Grande Distribution, Banque et Assurance, Pharmaceutique, Alimentaire, et ainsi de suite.

À quoi sert la business intelligence

Ce sont les avantages que la Business Intelligence permet d’obtenir :

Retour sur investissement élevé

Coûts/risques réduits

Revenus/opportunités plus élevés

Des décisions prises en temps utile

Avantage sur les concurrents